LA CENOZO DEMANDE AUX JOURNALISTES DE S’ADAPTER FACE À LA MENACE DU COVID19 …

0
71

La menace du COVID19 réelle sur le continent noir amène à la prise de mesures adaptatives aux conditions de travail. La Cellule Norbert ZONGO appelle les journalistes à de nouvelles façon d’exercer leur métier. C’est à travers un communiqué signé par Moussa AKSAR, Président de l’organisation.

L’heure est grave. La menace du Covid-19 est omniprésente chez chacun de nous, jusque dans nos maisons peut-être et chez nos voisins avec qui nous nous réveillons chaque jour. Elle affecte l’ensemble des domaines d’activités y compris le nôtre, la presse. Nous sommes donc directement interpellés par rapport à nos manières d’exercer le journalisme.

Nous avons pris l’habitude de rencontrer des tierces personnes en des endroits différents, d’aller en reportage, de faire des interviews… Nous avons une vie dans nos rédactions respectives avec nos confrères. Nous nous déplaçons en voitures particulières, grâce aux transports publics, en moto ou par la marche.

Face à la situation imposée par l’apparition du coronavirus, nous sommes donc dans l’obligation de nous adapter à une situation nouvelle. Nous sommes dans l’impérieuse nécessité de préserver nos vies en observant les mesures sanitaires édictées par les autorités de nos pays. Que chacun et chacune, là où il (ou elle) se trouve, fasse de son mieux pour rester en bonne santé, pour rester en vie.

En tant que journalistes, nous avons toujours été confrontés au défi de notre sécurité physique. Aujourd’hui, il nous faut concilier menace sanitaire et obligations professionnelles.
Merci à tous et toutes.

Moussa AKSAR
Président de la CENOZO.

 

Reporter Bénin Monde

Leave a reply